— Printemps Vivant 2019.

2022 chez Classe moyenne, Livre.

Printemps vivant 2019 [titre provisoire], est un livre de photographie conçu par Maxime Guedaly et mis en page par l’Atelier Baudelaire et Arp is Arp. Il sera publié par Classe moyenne éditions en 2022. Ce livre est le fruit du travail photographique de l’auteur, mené au printemps 2019 dans le cadre des mouvements sociaux en région parisienne.

« 2019 a été une année intense à l'intersection de nombreux mouvements déclenchés par des citoyen·ne·s du monde entier, y compris à Paris où la plupart de ces photos ont été prises. Pour certain·e·s, c'était un moment de grands espoirs, d’émancipation des corps et des esprits et pour d'autres le début d'un effondrement massif. Dans le même temps, la diffusion des fake news et des idéologies polarisées s'est accélérée comme jamais auparavant. Printemps Vivant 2019 est le résultat de diverses explorations en manifestations, en fêtes ou au hasard de déambulations, mais toujours loin de l'étouffement provoqué par les réseaux sociaux. L'appareil photo est ainsi l’objet de médiation par lequel je suis entré en conjonction avec des inconnu·e·s, des plantes, des objets dans une approche d’autant plus concentrée et sensible à l’intensité de vie qui en émane. » Maxime Guedaly.

L’artiste a conçu cet ouvrage en choisissant et en ordonnant chaque image en fonction de son énergie, de son intensité, des rapports formels et des associations d'idées, comme il aurait pu composer de la musique. Le texte d'introduction est tiré de Générations Collapsonautes, une étude sur les différentes théories contemporaines relatives à l'effondrement de nos sociétés, signée par Yves Citton et Jacopo Rasmi.

Photos et édition : Maxime Guedaly
Design : Atelier Baudelaire & Arp is Arp studio
Texte: Yves Citton, Jacopo Rasmi
Remerciements : Rebecca Lasselin, Constance Heilmann-Herat,Didier D’Abreu, Antoine Barraud,Aymar Crosnier et La Ribot.

Using Format